Longue gestation!

--

Date: 1 mars 2011
Auteur: alex

Quand on travaille dans une firme de communication et qu’on recommande à des clients de se doter d’un site web performant, réfléchi et conçu selon leurs besoins, on doit évidemment prêché par l’exemple…

Alléluia!

Notre site web est enfin des nôtres. Au sein de l’équipe, une blague circulait même : on ne l’attendait plus! C’est comme d’autres choses : « on veut pas l’sawouère on veut le wouère! » (dixit Yvon Deschamps). Ben le voici enfin! Après des mois de réflexions, de peaufinage et (disons la vérité) de « j’ai-pas-le-temps-maintenant-j’ai-des-mandats-à-livrer », il est enfin en ligne… à notre plus grand bonheur!

Le Web d’aujourd’hui, ça implique quoi?

On le sait très bien, le web 2011 ce n’est pas le web des années 90… Il ne suffit plus d’avoir une page web et de faire la liste de nos clients et de nos mandats pour faire de la bonne autopromotion! Il faut de la réflexion en amont, des discussions, des consensus, de la recherche… et du travail de rédaction! Tout ça ne se fait pas, malheureusement, en criant « ciseaux »!

Pour faire la preuve que, même si on est en communication, on passe par les mêmes étapes que tous les clients, voici la liste de to do pour avoir un nouveau site web :

Étape 1 : reconnaitre quand notre site actuel ne fait plus la job

Dans notre cas, ce constat s’est imposé de lui-même. Une majorité le sait : l’automne dernier, nous avons perdu un membre important de notre petite famille tissée serrée. Yves Bellavance nous a quittés, assez vite merci. Ce tourbillon a en précipité un autre pour nous : la restructuration de nos activités et les fiançailles avec nos amis de Lubie Vision et Tatou communication visuelle. Un nouveau site web, représentant mieux notre nouvelle image, s’imposait donc.

Étape 2 : définir nos objectifs d’affaires

Guillaume Joly, directeur de l’optimisation chez Lubie Vision, serait heureux de me lire : avant de se lancer dans la planification de notre site, il faut savoir où on veut aller et qu’est-ce qu’on veut faire avec notre nouveau joujou web! Cette étape est primordiale. On ne se le cachera pas : élaborer un nouveau site web et une nouvelle stratégie web demande de l’investissement en argent et en temps. Je ne connais pas beaucoup d’entreprises qui peuvent se permettre d’investir sans prendre les dispositions nécessaires pour que cet investissement soit judicieux et qu’il rapporte! Morale? Réfléchir avant d’agir.

Étape 3 : de la recherche et… de la recherche

Qui sont nos concurrents? Comment se présentent-ils? Quels sont leurs objectifs? Ont-ils des résultats? Qu’est-ce que les internautes tapent dans les moteurs de recherche quand ils cherchent un service que l’on offre? Etc. etc. etc… Les résultats de notre recherche impliquent donc une stratégie à déployer en ligne, qui elle inclue une stratégie de mots-clés! Oui, oui.

Étape 4 : on se lance

On a maintenant tout en main pour bien travailler. Il faut maintenant le faire : arborescence du site, recherche de photos, rédaction des textes, programmation et j’en passe.

Au sein de notre association avec nos partenaires, une image circule pour décrire ce qu’est le web d’aujourd’hui : lorsqu’on a mis en ligne notre nouveau site, c’est comme être sur les blocs de départ d’une course de 100 mètres. On est fébrile, on sait qu’on va être observé et on sait qu’on doit travailler très fort pour gagner la course… chaque petit geste compte pour atteindre en premier le fil d’arrivée.

Et bien nous sommes là! Nous avons maintenant de bons souliers de course, mais nous avons un long chemin devant nous en matière d’optimisation et de visibilité web.

Ouf! Un pas à la fois!

source de l’image: google images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *