Une porte se ferme, une autre s’ouvre! (Cervantès)

--

Date: 15 juillet 2014
Auteur: Daniel Nadeau

Le hasard fait bien les choses. Hier, je vous parlais du départ de Charlotte Rocher qui retrouve son pays après un séjour de deux ans chez nous. « Quand une porte se ferme, une autre s’ouvre », disait Miguel Cervantès, auteur de Don Quichotte. Pour le cabinet, la porte Charlotte s’est fermée vendredi et la porte Amélie s’ouvre aujourd’hui.

Permettez-moi de vous présenter la nouvelle conquête de notre entreprise, Amélie Bibeau. Détentrice d’une maîtrise en littérature, elle est aussi auteure pour la jeunesse. Créatrice de Lili-la-Lune, Amélie a plus de dix années d’expérience dans le domaine de la rédaction et près de cinq ans dans le domaine des communications. Elle fut, entre autres, critique de romans pour La Tribune, animatrice d’ateliers d’écriture pour l’Université du troisième âge et adjointe aux communications à la Biblairie GGC. Amélie dispose d’une plume prolifique et comprend bien les enjeux des clients d’une entreprise comme la nôtre. Amélie est une excellente acquisition dont nous sommes fiers et vous ne tarderez pas à en découvrir les raisons au rythme de vos fréquentations avec cette dynamique jeune femme, maman d’un jeune bambin.

L’arrivée d’Amélie parmi nous s’explique comme bien des choses de nos vies par le hasard des circonstances. Laissons-lui le soin de le raconter :

Le récit d’Amélie :

« C’est un peu le hasard qui m’a menée sur le chemin de Daniel Nadeau. Un matin, j’étais tout bonnement en train de mettre à jour mon profil LinkedIn alors que Daniel commençait les recherches du candidat idéal pour remplacer Charlotte qui devait quitter le bureau en octobre. Lors de la mise à jour de ma page, j’en ai profité pour accepter plusieurs demandes d’amitié que j’avais accumulées au fil des mois. Daniel Nadeau faisait partie de ces amis que j’avais laissés en plan. Ce matin-là, mon futur patron a donc reçu une notification disant qu’Amélie Bibeau avait (enfin!) accepté sa demande d’amitié. La curiosité l’a mené sur ma page fraichement mise à jour. Deux courriels et deux appels téléphoniques plus tard et nous avions pris rendez-vous pour une entrevue.

Il ne fallut qu’une seule rencontre pour conclure une entente. J’entrerais en fonction dès la fin de mon congé parental. J’aurais alors plusieurs mois pour me familiariser avec l’entreprise par des lectures personnelles.

Un appel juste avant la Saint-Jean allait chambouler tous nos plans. La très-en-demande Charlotte s’était trouvé un emploi et quittait Nadeau Bellavance un peu (beaucoup!) avant l’échéance prévue. Son retour vers la Mère-Patrie, prévu pour le 31 octobre, était devancé au 15 juillet! Mon entrée en fonction sera devancée et je suis là aujourd’hui le 14 juillet, fête nationale des Français, pour ma première vraie journée de travail sans Charlotte pour guider mes pas. Ma formation va se vivre en accéléré.

Heureusement que j’ai de l’expérience en rédaction et en communication et que chez Nadeau Bellavance, on sait accueillir les gens! Mes expériences passées me seront très utiles. Je travaille dans le milieu de la rédaction depuis plus de 10 ans. Je suis auteure pour la jeunesse, j’ai été rédactrice, critique et animatrice d’ateliers d’écriture. J’ai également agi comme adjointe aux communications à la Biblairie GGC. Je ne sors donc pas de nulle part… mais j’aurai beaucoup à apprendre.

Ma porte est toute grande ouverte pour les nouveaux défis qui m’attendent. »

Notre porte est toute grande ouverte pour toi Amélie.

Bienvenue dans ton nouveau chez vous : le Cabinet de relations publiques et de communication Nadeau Bellavance.

Longue vie à Amélie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *