Comment choisir un consultant en communication? (suite et fin)

--

Date: 28 août 2015
Auteur: Daniel Nadeau

Privé et public

Combien de fois ai-je entendu, monsieur Nadeau vos tarifs horaires sont élevés? Est-ce bien vrai qu’un taux horaire moyen de 88,23 $/h est un prix exorbitant? Prenons par exemple l’organisation et la tenue d’une conférence de presse. À mon bureau, règle générale, ce service est facturé à plus ou moins 3 000 $, selon le degré de complexité et le nombre d’invités. Pourquoi 3 000 $?

heure conférence de presse

En moyenne, une conférence de presse nécessite 34 heures de travail. De ces heures, certaines sont tarifées à 175 $/h, d’autres à 125 $/h et à 85 $/h. Le prix horaire moyen de ce genre d’activités est de 88,23 $/h pour le secteur privé.

Si ce même événement est réalisé dans le secteur public, combien est le taux horaire?

Pour répondre à ces questions, il faut s’interroger sur les salaires versés dans le secteur public et prendre en considération le coût des infrastructures mises à la disposition des employés.

Posons l’hypothèse d’un directeur de communication d’une ville dont la rémunération annuelle est en moyenne 125 000 $, il faut ajouter à cela le prix d’une adjointe à son service exclusif qui gagne un salaire d’environ 40 000 $. Enfin, un conseiller en communication qui est la deuxième personne dans le dossier a un salaire qui atteint en moyenne 60 000 $ par année. Ce qui donne une masse salariale de 225 000 $ qu’il faut bonifier de 20 % si l’on veut tenir compte des avantages sociaux, fonds de retraite et frais de perfectionnement. Cela donne une masse salariale de 270 000 $. Ces gens travaillent généralement 44 semaines par année si l’on prend en compte les jours fériés et les vacances et la semaine de travail est de 35 heures.

Une fois cela établi, il faut, pour comparer avec le secteur privé, prendre en considération le coût des locaux, le chauffage et la climatisation, les systèmes téléphoniques, l’Internet, la téléphonie cellulaire et les équipements de bureau. Posons l’hypothèse que pour trois personnes ces coûts s’établissent à 5 000 par mois ce qui donne 60 000 $ année.

Ainsi, trois personnes du secteur public coûtent approximativement 330 000 $ par année. Sur une base mensuelle, ces trois ressources coûtent 27 500 $. Le coût horaire moyen d’une ressource du secteur public s’établira donc à 98,21 $/h.taux horaire communication

Si je reprends mon exemple de conférence de presse qui prend 34 heures, le coût réel de l’organisation de cet événement serait de 3 339,14 $ alors qu’il est facturé pour 3 000 $ par mon bureau.

Tout cela pour dire que faire appel à une ressource privée en communication avec un taux horaire moyen de 88,23 $/h n’est pas toujours une mauvaise affaire même pour le secteur public.

Contrairement aux affirmations trop souvent entendues, les honoraires des firmes privées de communication et les prix pratiqués par celles-ci sont généralement très compétitifs eu égard à ce qui se paie dans le secteur public. Bien sûr, pour arriver à ces chiffres, il faut se rappeler que le coût d’un employé dans le secteur public ce n’est pas que son salaire et ses avantages sociaux, mais aussi les équipements et infrastructures que l’on met à sa disposition pour qu’il puisse s’acquitter de son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *