Questions réponses à propos de Twitter

--

Date: 31 août 2015
Auteur: mblanc

La copine Gina Desjardins qui est journaliste me pose quatre questions à propos de Twitter, pour un article qu’elle prépare. Les voici, avec mes réponses :

À  qui ça s’adresse? (qui peut y trouver son compte?)

Contrairement à plusieurs autres médias sociaux, Twitter attire plus les 25-45 ans qui composent 64% de ses utilisateurs. D’ailleurs, Twitter attire particulièrement le 2e groupe le plus influent du Web après les médias traditionnels, c’est-à-dire les super geeks et les super blogueurs, qui s’inspirent des informations qui y circulent pour composer les billets de leurs blogues, qui seront par la suite repris par les médias traditionnels.

-À quoi ça sert?

On dit que Facebook est, pour qui on connaît tandis que Twitter est, pour ce que l’on connaît. Pour faire une image, Twitter est un peu comme les anciennes salles de fumeurs des entreprises. Beaucoup d’informations informelles y circulent et beaucoup de primeurs y sont dévoilées. Tout comme pour les anciens fumoirs, la pertinence des informations que vous en tirez est directement proportionnelle aux nombres d’amis et à la pertinence de ceux-ci. Et, tout comme pour le fumoir, lorsque vous n’y êtes pas, les informations vont continuer de circuler mais les informations cruciales risquent fortement d’être répétées encore et encore. Sur Twitter, nous appelons ça le mécanisme de Retwitt. En fait, Twitter est une rivière d’informations qui coule constamment. Il ne faut pas essayer de boire la rivière, mais plutôt de boire de celles-ci.

-Qu’est-ce qui le rend pertinent par rapport aux autres réseaux sociaux?

Twitter est facile d’utilisation et il est pertinent si vous l’êtes vous-même et si vos contacts sont des gens qui le sont aussi. Tout comme dans la vie, il est bon de parler au je, tu, il, nous, vous, ils. Ceux qui ne parlent continuellement qu’au JE deviennent vite ceux avec qui on n’a pas envie de dialoguer. Twitter est donc un outil de partage et de dialogue de choses sérieuses et moins sérieuses. Comme dans la vraie vie finalement…

-Règles de base : à faire et ne pas faire

Comme pour plusieurs médias sociaux, l’expérimentation est toujours en cours et les usages sont en évolution constante. Il est cependant de mise, lorsqu’on s’ouvre un compte Twitter, de le garnir d’une photo, de mettre une description et de déjà y mettre quelques twitt avant de « follower » les autres, si on espère qu’ils nous follow à leur tour. Il est aussi de moins en moins apprécié par la communauté de se faire envoyer des messages de bienvenue à caractère autopromotionnel ou pire, de nature commerciale. Il faut savoir attirer les clients (si on l’utilise à des fins commerciales) plutôt que de les envahir avec ses grosses bottines. Il est aussi coutume de donner le crédit à ceux dont on prend les twitts (en indiquant RT ou Retwitting) et de mettre un @ lorsqu’on s’adresse à quelqu’un en public ou qu’on parle de celui-ci. Finalement, si votre discussion avec quelqu’un prend plus que deux twitt ou n’est pas adressée à la galerie, il est généralement mieux de se servir de la messagerie interne que l’on nomme DM (pour Direct message).

Pour lire ce billet sur mon blogue, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *