Opinion publique, sciences et société du spectacle…

--

Date: 29 octobre 2015
Auteur: Daniel Nadeau

Nous vivons dans une société du spectacle. La moindre nouvelle est transformée par les médias en révélation inédite, en un moment fort de l’humanité. On recycle de vieilles nouvelles, de vieux discours et on leur donne de nouveaux habits. « Job is done »!

Cela est d’autant plus facile à faire lorsque l’on évoque des sujets près des gens et qui sont souvent mal compris. C’est presque toujours le cas dans les sujets qui touchent des matières scientifiques. Voyez-vous le monde scientifique et les scientifiques eux-mêmes sont mal adaptés au monde binaire des médias où tout est classé en blanc ou noir.

Consommer du bacon donne le cancer

C’est un peu ce que nous avons pu lire et voir cette semaine avec la nouvelle faisant état de l’étude de l’Organisation mondiale de la santé qui révélait que le jambon, la saucisse, le bacon et les autres viandes transformées sont cancérigènes. Désormais, soyez averti le bacon et le tabac sont dans la même liste et ils vous feront mourir du cancer. Ce n’est pas tout, les scientifiques du Centre international de la recherche sur le cancer, une agence de l’OMS, ont aussi inclus toutes les viandes rouges soit le bœuf, l’agneau, le porc, le veau, le cheval et la chèvre comme probablement cancérigènes.opinion publique bacon cancer

C’est du sérieux, nous rapportent les principaux médias puisque cette recherche menée par 22 scientifiques a passé en revue huit cents études sur la viande et le cancer effectuées au cours des vingt dernières années. Qui plus est, le Dr Sylvain Charlebois, professeur à l’Institut alimentaire de Guelph en Ontario, en ajoute en prédisant que les résultats de cette étude seront plus dommageables à l’industrie de la viande que la crise porcine et la crise de la vache folle. Il n’y a pas à dire, tous à nos salades…

Le bon professeur Béliveau

Chez nous, il y a quelqu’un qui nous raconte cela depuis plus de dix ans si ce n’est plus. Il s’agit du Dr Richard Béliveau qui a tenu ses propos hebdomadairement à l’émission Kampai à Radio-Canada alors animée par Mitsou Gélinas.

Le Dr Béliveau qui a publié des livres et de nombreuses études sur cette question, notamment son best-seller Les aliments contre le cancer même s’il se réjouit de voir ses dires confirmés par la prestigieuse Organisation mondiale de la santé ne nous conseille pas pour autant de bannir les viandes de notre alimentation. Amateur de prosciutto melon réjouissez-vous, vous pourrez encore déguster ce jambon italien délicieux avec ce fruit velouteux qu’est le melon. Le Dr Béliveau nous souhaite plutôt de poursuivre notre quête d’une alimentation équilibrée et variée en incluant des viandes sans qu’elles soient cependant notre principale source de protéines.

Avouons ensemble qu’une manchette intitulée « Une alimentation équilibrée et où la viande n’est pas la principale source de protéine » fait moins vendre que « Le bacon donne le cancer ». Moins vendre peut-être, mais un public mieux informé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *