Les médias sociaux et nous

--

Date: 19 mai 2016
Auteur: Daniel Nadeau

Je n’apprendrai rien à personne en affirmant que les médias sociaux prennent une place de plus en plus importante dans nos vies. La firme Léger marketing a mené en 2012 une étude auprès de 22 200 Québécois de 18 ans et plus pour évaluer leur opinion sur plusieurs enjeux et faits de société notamment à propos des médias sociaux. 

On découvre dans cette étude de Léger marketing que 74 % des utilisateurs d’Internet consultent les médias sociaux chaque semaine.Médias sociaux Près d’un tiers les consultent chaque jour pour informer les autres de leurs activités liées à leur vie quotidienne. Sans surprise, ce sont les jeunes de 18 à 29 ans qui sont les plus susceptibles de les utiliser chaque jour avec une proportion qui atteint près de 50 % soit 49 % très exactement. Le réseau social le plus utilisé et le plus populaire est de loin Facebook avec 70 % d’utilisateurs.

Les gens interrogés, c’est-à-dire nous les Québécois, croient que les réseaux sociaux modifient profondément les rapports entre les gens. Étonnamment, près de la moitié soit 47 % croient que c’est de façon négative que les médias sociaux modifient les comportements sociaux alors que seulement 30 % croient que ces transformations dans les rapports entre les gens sont positives dans le cadre de l’utilisation des médias sociaux. Par ailleurs, une très grande majorité de Québécois, 78 %, sont d’avis que les médias sociaux créent une fausse impression de contact humain et près de 50 %, 48 %, croient que les médias sociaux accentuent le fossé entre les générations. Néanmoins, 51 % sont d’avis que les médias sociaux contribuent à briser la solitude et 49 % sont convaincus que les médias sociaux sont là pour rester.

Sur le plan de la mobilisation sociale, le quart de la population québécoise admet que les médias sociaux ont contribué à son engagement. Sur le plan des enjeux sociaux ou politiques, 18 % se sont dits influencés par les médias sociaux alors que 17 % se sont fait une idée sur un produit ou un service à partir de ceux-ci.

Près de 80 % des gens interrogés se sont montrés favorables à l’existence des médias sociaux et opinent dans le sens que ceux-ci n’ont pas d’impact négatif dans leurs vies en général.

Les médias sociaux nous influencent dans nos vies quotidiennes. Ils ont une place centrale dans nos rapports avec les autres, mais globalement cela n’a pas d’impact négatif majeur dans notre vie en société même si des questionnements sont nécessaires quant à leur utilisation et quant à la propension de certains d’user de cet outil de façon discutable concernant la courtoisie et le savoir-vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *