TVA coupe dans les nouvelles régionales

--

Date: 6 juin 2016
Auteur: Daniel Nadeau

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Sherbrooke et pour ceux qui croient à l’importance de l’information régionale. La semaine dernière, le Groupe TVA a annoncé la suppression de 15 postes à temps plein au Québec.Groupe TVA_nouvelles C’est donc, aux dires du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) 113 heures par semaine de production locale qui sont perdues avec la réorganisation annoncée par TVA.

À Sherbrooke, cette réorganisation de la production de la salle de rédaction se traduira par l’abolition ou la réduction d’heures de production qui équivaut à cinq postes. Les bulletins de nouvelles régionales de TVA seront désormais réalisés à partir d’une régie située à Montréal, et ce, dès le premier août. Une régie a été construite à Montréal permettant de contrôler à distance des caméras robotisées.

Cela constitue une très mauvaise nouvelle pour la qualité et la diversité de l’information offerte aux citoyennes et citoyens de Sherbrooke et de la région.

En fait, le mouvement de la « montréalisation des ondes » ne fait que s’accentuer et constitue des dommages irréparables au tissu démocratique de notre région. Déjà que TVA avait ces dernières années réduit la production régionale à sa plus simple expression.

Cette décision du Groupe TVA est une décision d’affaires qui vise à terme à rendre les opérations financières du groupe plus rentable. Nous savons tous que les revenus publicitaires ne sont plus au rendez-vous au même niveau qu’avant. Les nouveaux changements technologiques induisent non seulement un nouveau modèle d’affaires, mais ils permettent aussi de faire à distance ce qui se faisait localement auparavant.

Comme j’ai eu l’occasion de le faire par le passé à propos de la fermeture de TQS, des coupes à Radio-Canada, il faut dénoncer ces réductions dans l’information régionale chez nous. Cela ne peut qu’appauvrir notre vie collective. Celle des « gens d’ici » pour qui TVA disait faire de l’information il n’y a pas si longtemps. Il faut se lever et défendre non seulement l’information régionale, mais la production en région. Il faut que cesse cette « montréalisation des ondes » tant à TVA qu’à Radio-Canada d’ailleurs.

2 réponses à TVA coupe dans les nouvelles régionales

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *