Le plafond de verre est brisé

--

Date: 27 juillet 2016
Auteur: Daniel Nadeau

Hier, Hillary Rodham Clinton est devenue la première femme de toute l’histoire politique américaine à obtenir l’investiture à la présidence de l’un ou l’autre des grands partis politiques : démocrate ou républicain. Pères fondateursLes délégués présents à Philadelphie en ont fait leur championne. Une grande première dans l’histoire politique américaine.

Celles et ceux qui comme moi regardent cette convention à Philadelphie ne peuvent qu’être impressionnés par les moyens de communication déployés pour faire passer le message. Les orateurs sont triés sur le volet avec chacun une petite pierre à poser à l’édifice de la présentation d’Hillary Clinton à la population américaine. Hier, on a présenté la Hillary Clinton dévouée pour les enfants, les familles, les pauvres, les laisser pour compte et même les survivants des attentats de New York de 2001. Tous ont parlé d’une Hillary Clinton dévouée, tenace et qui ne lâche jamais ses amis et ses causes qui lui tiennent à cœur.

D’autres orateurs bien sûr ont parlé de sa capacité à relever les défis exigeants de la présidence en disant d’elle qu’elle avait à la fois la couenne dure, mais le cœur sensible et à la bonne place. Par exemple la sénatrice Barbara Cox de Californie ou encore la première femme secrétaire d’État américain, Madeleine Albright.

Le moment fort de la soirée a été le discours de l’ancien président Bill Clinton Bill Clintonqui a raconté dans une atmosphère d’intimité à la façon dont l’aurait fait le romancier Mark Twain sa vie avec Hillary Clinton. Il l’a présentée dans sa dimension humaine en faisant même au passage l’objet de ses désirs. Il a cependant marqué beaucoup de points à la faveur d’Hillary dans l’électorat américain quand il l’a décrite comme la « faiseuse de changements » et de son incapacité à se satisfaire du statu quo. Bill et HillaryBill Clinton est l’un des plus grands orateurs de l’histoire politique américaine. Il a mis tout son talent à profit hier pour vanter les mérites de sa femme Hillary Clinton.

À la tout fin de la soirée, une vidéo a été présentée dans laquelle on pouvait voir tous les présidents américains depuis le début de l’histoire américaine. À la fin de la vidéo, l’image s’est figée sur tous ces visages d’hommes en mosaïque puis le verre a éclaté, faisant apparaître réunies en privées des femmes, jeunes et moins jeunes, avec Hillary Clinton qui s’est adressé aux congressistes présents à Philadelphie pour les remercier de leur confiance. Un grand moment de télévision qui passera à l’histoire de la politique américaine.

Ce soir, ça continue avec comme orateurs le vice-président Joe Bident et le président des États-Unis d’Amérique Barack Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *