Rédiger un bon communiqué de presse : la méthode des 5W

--

Date: 20 janvier 2017
Auteur: Daniel Nadeau

L’une des premières méthodes que j’enseigne lorsque j’anime des ateliers d’écriture est la méthode des 5W, appelée aussi la méthode journalistique. Nombre de mes étudiants ont alors une révélation… Oui, la méthode des 5W est un véritable remède contre la page blanche et elle est non seulement utilisée par les journalistes, mais également par les romanciers.

[singlepic id=221 w=410 h=330 mode=web20 float=left]

La méthode des 5W est très simple. Les 5W font référence aux « What? » « Where? » « Why? » « When? » « Who? » à quoi on peut ajouter « How? ». Un bon communiqué de presse, tout comme un bon article journalistique, doit répondre à ces questions : qui a fait quoi, où, quand et pourquoi?

L’introduction de votre communiqué de presse reprend donc de façon succincte, les réponses aux 5W. Supposons que l’on veuille annoncer la tenue d’un spectacle-bénéfice.

Qui? : Le groupe Rockabill

Fait Quoi? : Organise un spectacle rock

Où? : À la salle communautaire de la ville Rock

Quand? : Le 12 avril 2015

Pourquoi? : Pour amasser des fonds pour un enfant malade.

Toutes ces informations se retrouveront donc dans votre introduction qui n’aura que deux à quatre phrases.

Le corps du texte de votre communiqué de presse va apporter des précisions à ces informations. Par exemple, on commencera probablement par donner des informations sur le qui. Dans notre exemple, on pourrait présenter rapidement les membres, ainsi qu’un très court historique du groupe. On élaborera ensuite le quoi, soit le spectacle. Dans notre exemple, le et le quand n’auront pas besoin d’être développés davantage, mais cela aurait pu être pertinent dans le cas où le groupe aurait organisé plusieurs spectacles dans des villes différentes. Toutefois, le pourquoi pourrait prendre plus ou moins d’importance dans le communiqué de presse, selon l’accent que vous souhaitez apporter au volet bénéfice de l’événement dans votre message.

Un bon communiqué est également agrémenté de quelques citations prises dans les allocutions, lorsqu’on organise une conférence de presse. Dans notre exemple, on pourrait faire parler le chanteur du groupe et les parents de l’enfant malade. Il est évident que ceux-ci doivent endosser les propos que vous leur faites tenir.

Enfin, dernier point important, un communiqué de presse doit ressembler le plus possible à un article journalistique. On évite donc les figures de style, les effusions émotives et on va droit au but, sans flafla. Un bon communiqué de presse est clair, concis et pertinent.

Lundi, Michelle Blanc présentera un billet de son blogue sur les communiqués de presse optimisés pour le Web. Il est évident que les règles de l’imprimé et de l’Internet ne sont pas les mêmes, mais je laisse le soin à la spécialiste de vous en expliquer les fondements. Pour ma part, je vous parlerai lundi du message que doit contenir un bon communiqué de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *