Le spectacle commence aujourd’hui!

--

Date: 12 avril 2017
Auteur: Daniel Nadeau

C’est ce soir que la Ligue nationale de hockey ouvrira les hostilités de la vraie saison et que les séries éliminatoires de hockey 2017 débuteront. Le vrai spectacle commence aujourd’hui.

Cette année, les partisans des Canadiens de Montréal sont heureux, car leur équipe fétiche fait partie des prétendants de la précieuse course à la Coupe Stanley, emblème de notre sport national. L’équipe des Canadiens de Montréal est l’une des plus prestigieuses du sport professionnel et elle a remporté 24 fois la précieuse Coupe Stanley dans sa riche histoire. Il est vrai que le titre de la 25e tarde, car c’est en 1993 que l’équipe dirigée par Serge Savard et Jacques Demers a remporté pour la dernière fois le titre de champion de la Ligue nationale de hockey.

Pour le Canadien de Montréal, la saison régulière a été ponctuée de haut et de bas. Après un début de saison magistral, l’équipe est tombée dans une léthargie inquiétante. À tel point que cela a mené au congédiement de l’entraîneur-chef, Michel Therrien et son remplacement par l’ex-entraîneur des Bruins de Boston, Claude Julien. Pour sa part, le directeur général Marc Bergevin a été actif sur le marché des échanges en ajoutant des défenseurs et des attaquants grand format à son équipe, mais rien de spectaculaire.

Tant et aussi bien qu’à l’aube des séries éliminatoires, les Canadiens sont loin d’être assurés de connaître le succès espéré par ses partisans et de ramener à Montréal la précieuse Coupe Stanley. On note les faiblesses de l’attaque des Canadiens qui ne compte toujours pas sur un premier centre de puissance parmi ses six meilleurs attaquants. Il a beaucoup de questionnements sur les contributions de joueurs comme Alex Galchenyuk ou Tomáš Plekanec. On s’inquiète de la capacité du vieil Andreï Markov à pouvoir jouer du hockey à la hauteur de son très grand talent durant les séries éliminatoires. Le meilleur défenseur de l’équipe Shea Weber sera-t-il à la hauteur de son immense talent ? Comment réagiront les nouvelles bougies d’allumage de l’équipe que sont devenus Paul Byron et Phillip Danault? Brendan Gallagher sera-t-il le joueur que l’on connaît? Andrew Shaw et Dwight King seront-ils des joueurs de séries dominants? Est-ce que le capitaine Max Pacioretty et l’ailier Aleksandr Radoulov continueront à exercer leur leadership dominant en faisant bouger les cordages des filets adverses avec régularité? La plus grande question est à savoir si Carey Price portera l’équipe sur ses épaules pour la mener à la terre promise.

Beaucoup de questions auxquelles les joueurs de l’équipe des Canadiens de Montréal donneront des réponses à partir de ce soir dans le cadre de la série qui les oppose au Rangers de New York. Une chose est certaine, le gouvernement Couillard et le gouvernement Trudeau profiteront tous les deux du succès des Canadiens de Montréal durant les présentes séries. Si les Canadiens vont bien, on ne parlera que de cela pendant le prochain printemps sinon on parlera plus de notre second sport national : la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *