De bons spectacles de la Saint-Jean

--

Date: 26 juin 2017
Auteur: Daniel Nadeau

S’il est vrai que nous n’avons pas été choyés par les conditions climatiques lors des festivités de notre fête nationale, nous pouvons convenir que les prestations de nos artistes lors de la présentation des spectacles télédiffusés de Québec et de Montréal ont été à la hauteur.

À Québec, Marie-Mai a donné une solide performance avec tous ses invités. Gregory Charles et Éric Lapointe ont tout particulièrement offert d’excellents numéros. J’ai cependant de loin préféré le spectacle de Montréal. Guillaume Lemay-Thivierge s’est révélé comme chanteur à mes yeux. Je savais déjà que le comédien connu très jeune dans le film Le matou avait beaucoup de talents, mais il m’a vraiment impressionné par ses prestations vocales lors de ce spectacle. J’ai aussi apprécié la prestation de Claude Dubois et les performances de groupe offertes par tous les artistes. Robert Charlebois ne semble pas vieillir malgré le temps qui passe.

Si les spectacles de Québec et Montréal de notre fête nationale ont été à la hauteur de nos attentes, il en fut de même avec le défilé scénarisé par Joël Legendre. Les personnages retenus des fondateurs Jeanne Mance et Maisonneuve aux événements comme l’Expo 67 et les Olympiques de 1976 ou encore du rappel des Canadiens de Montréal ont réussi à rappeler nos racines québécoises tout en célébrant Montréal. J’ai particulièrement aimé les explications de l’historien Éric Bédard comme commentateur du défilé. Bien documenté, propos toujours justes sans trop de fioritures, j’ai appris de nouvelles choses sur notre histoire et sur Montréal.

Qui dit défilé, spectacle et fête nationale dit aussi politiciens. Tous les politiciens tant du Québec que du Canada étaient présents, si mon compte est bon, sauf Thomas Mulcair et Philippe Couillard. Messieurs Lisée, Legault, Nadeau-Dubois ainsi que Justin Trudeau ont été présents. Il en fut de même pour le nouveau chef des conservateurs, Andrew Scheer, qui a fêté la Saint-Jean sur une ferme à Victoriaville dans le comté de son nouveau lieutenant québécois, Alain Rayes.

Musique, politique et célébration étaient présentes. Seul le soleil a manqué son rendez-vous avec notre fête nationale de 2017…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *