In memoriam : Yves Bellavance (1952-2010)

--

Date: 4 septembre 2017
Auteur: Daniel Nadeau

Il y a sept ans aujourd’hui mon ami et associé, Yves Bellavance, nous a quittés. Décédé à la suite d’un foudroyant cancer, Yves est toujours présent auprès de moi. J’ai peine à imaginer combien il serait heureux de constater que malgré les embûches, l’entreprise que nous avons fondée ensemble, le Cabinet de relations publiques et de communication Nadeau Bellavance est toujours aussi pertinent dans un marché profondément transformé.

Pour marquer l’anniversaire de son départ, j’aimerais rappeler ce que je disais de mon ami Yves au quotidien La Tribune au moment de l’annonce de son décès : «C’était un homme d’exception comme on en rencontre peu, a confié Daniel Nadeau. Il était très humain, généreux, curieux et toujours à l’écoute des gens. C’était un animal social qui avait beaucoup d’amis, un très gros réseau. »

Il y a sept ans, la communauté sherbrookoise a perdu une figure importante, mais la perte d’Yves fut encore plus grande pour sa famille, son fils Gilbert, ses frères Alain, Camil et Christian ainsi que pour nous tous dans notre entreprise qui avons alors perdu notre équipier. Quant à moi, j’ai perdu un ami, un associé, un confident et aujourd’hui encore il m’arrive de regretter son absence.

Yves ne croyait pas à une vie après la vie. Il était athée et il avait même apostasié de l’Église catholique. Il n’en demeure pas moins que sa présence en moi est et sera toujours immortelle. Signe de sa présence, mon petit-fils est né le même jour que mon ami Yves. Il a eu huit ans le 12 août dernier, Yves aurai eu 65 ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *