Une plante, une révolution économique

--

Date: 31 janvier 2018
Auteur: Daniel Nadeau

Le titre de ce billet était le thème de la présentation de mon client MYM Nutraceuticals devant les membres de la Chambre de commerce de Sherbrooke jeudi dernier, le 25 janvier 2018 à l’hôtel Delta à Sherbrooke.

La présentation était consacrée au projet de construction de quinze serres de cannabis à Weedon et d’un bâtiment multifonctionnel de plus de 100 000 pi2 où il y aura un centre de formation, un musée, un hôtel, un restaurant et une clinique médicale. Un investissement de plus de deux cents millions de dollars dans notre région de la part d’une entreprise de Vancouver. Il y a de quoi se réjouir pour notre région.

Le projet Weedon est un projet gigantesque qui permettra non seulement à notre région de devenir un pôle majeur au Canada en matière de cannabis médical, mais aussi en matière de chanvre. Le projet Weedon se veut d’abord et avant tout un projet de développement économique majeur et innovateur. Le projet Weedon c’est en quelque sorte le « hub » du cannabis médical au Québec. Par sa réalisation à Weedon, on créera un véritable écosystème d’innovation qui changera la face économique de l’Estrie et du Québec par le développement d’un nouveau secteur économique basée sur le chanvre et le cannabis à des fins industrielles et médicales.

Un projet qui va créer quatre-cents emplois directs, huit-cents emplois indirects et deux cents millions de dollars d’investissement. L’investissement sera majoritairement de source privée par le biais de fonds recueillis à la bourse. On peut aussi anticiper faire appel à du financement de sources publiques notamment en regard de la formation de la main-d’œuvre, de l’utilisation du chanvre à des fins industrielles et pour les installations récréotouristiques (musée, hôtel, restaurant). Les promoteurs souhaitent aussi explorer les avenues de prêts sans intérêt pour la construction des serres de cannabis médicinal à des fins médicales. Les aspects liés à la récupération de l’énergie pourraient aussi faire l’objet d’appui financier de la part de sources gouvernementales.

La production de cannabis médicinal à des fins médicales serait idéalement distribuée dans les pharmacies et cliniques de santé. Il faut faire une distinction entre la distribution du cannabis récréatif qui fait l’objet de maints débats en ce moment dans toutes les provinces du Canada et le cannabis médicinal à des fins médicales qui doit être prescrit par des médecins ou des pharmaciens.

Un projet qui s’appuie sur un partenariat unique avec une municipalité au Québec et qui permettra à Weedon de devenir l’un des lieux importants de production du cannabis médicinal à des fins médicales au Canada. MYM Inc. est une jeune compagnie qui depuis neuf ans s’efforce de construire une nouvelle industrie : l’industrie du cannabis médicinal à des fins médicales au Canada. Ce projet permettra de relancer l’économie de toute une MRC et pour une fois proposera des activités économiques à valeur ajoutée de recherche et de développement dans une région en regard notamment des produits dérivés du chanvre pour des fins industrielles comme combustible ou matériau isolant. Le projet Weedon c’est en quelque sorte le « hub » québécois du cannabis et du chanvre à des fins médicales et industrielles.

Enfin, le projet Weedon aura des retombées importantes pour toute la région de l’Estrie et pour le Québec en créant un écosystème intégré de production de richesse notamment en matière de recherche et d’innovation et en termes d’emplois tant en matière de cannabis médical que de chanvre qui peut être utilisé à des fins industrielles pour la fabrication de nombreux produits.

Ce projet est de loin le plus emballant auquel le cabinet de relations publiques a été associé. C’est un projet novateur qui a le potentiel de mobiliser la population et les acteurs économiques autour d’un projet rassembleur. Qui plus est, la direction de MYM Nutraceuticals est jeune, dynamique et d’une compétence éprouvée. Cette entreprise qui œuvre dans un secteur économique émergent est présente dans plusieurs pays et sur trois continents. Le secteur du cannabis médical et du chanvre à des fins industrielles est méconnu, il est souvent l’objet de préjugés et de méconnaissance. C’est un dossier où les défis de communication sont énormes.

Le Cabinet de relations publiques et de communication Nadeau Bellavance est fier d’avoir été choisi comme partenaire de cette entreprise de Vancouver et est heureux d’agir comme son porte-parole auprès des médias et des intervenants au Québec.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *