Le projet Weedon sur des chapeaux de roue

--

Date: 18 juin 2018
Auteur: Daniel Nadeau

C’est demain que la population de Weedon et de l’Estrie découvrira tout le travail qui a été fait par mon client MYM Nutraceuticals pour réaliser son projet de construction de quinze serres de 100 000 pieds carrés de cannabis qui servira à des fins médicales. Demain, la presse régionale a été invitée à venir assister à la première pelletée de terre de cet important projet dans le Rang 2 à Weedon.

Erick Factor

Plus de 50 personnes ont confirmé leur présence mardi. Lors de l’événement, le président du Conseil d’administration et le Chef de direction de MYM Nutraceuticals, messieurs Erick Factor et Rob Gietl rappelleront à toutes et à tous, les retombées économiques de ce projet qui va créer 1903 emplois en région et au Québec dont 400 emplois directs aux serres. Une étude commandée par MYM Nutraceuticals auprès du cabinet Deloitte fait état de revenus de plus de 30 millions de dollars par année, des retombées économiques pour l’ensemble des projets de construction et pour l’exploitation des serres sur une période de quinze ans à partir de la pleine capacité de production sont estimées à 3,1 G$ pour le Canada dans son ensemble, en matière de valeur ajoutée au prix de base, soit 208,1 M$ pour la construction et 2,9 G$ pour l’exploitation soit 194,9 M$ par année. Les retombées pour le Québec sur la période de quinze ans sont estimées à 2,2 G$, en valeur ajoutée au prix de base.

Rob Gietl

Dans un communiqué publié jeudi dernier, mais passé sous silence par les médias de notre région, Monsieur Gietl ajoute que « les deux gouvernements, tant ceux du Québec que du Canada, retireront d’importants revenus fiscaux en excluant le calcul des impôts et les potentiels droits d’accise sur les produits du cannabis : Pour une période de quinze ans, ces projets généreront des retombées fiscales de près de 493,4 M$ pour le gouvernement du Québec et de près de 277,6 M$ pour le gouvernement du Canada soit des revenus annuels de 30,1 M$/par année pour le gouvernement du Québec et de 17,1 M$/par année pour le gouvernement du Canada. Cela, sans prendre en compte du droit d’accise des gouvernements sur les produits du cannabis. »

Un projet d’une grande ampleur pour Weedon et toute la région de l’Estrie et qui va permettre d’assurer une juste part au Québec dans ce nouveau secteur économique émerge au Canada. Un projet qui a la singularité de se déployer dans une municipalité et une MRC qui en ont bien besoin de développement pour continuer à être ce qu’ils sont et pour attirer de nouveaux résidants. C’est un projet qui non seulement contribuera à revitaliser le territoire de la MRC du Haut-Saint-François, mais qui permettra aussi aux gens de se soigner autrement qu’avec les produits chimiques des pharmaceutiques. Il est vrai qu’en cette matière il reste beaucoup de chemin à parcourir et de nombreuses études scientifiques à réaliser pour convaincre la profession médicale des attributs médicinaux du cannabis pour des fins médicales.

Demain, je vous raconterai ce que mes clients auront dit lors de cet événement d’inauguration de l’un des plus importants projets d’investissements dans la région de l’Estrie depuis belle lurette. Un projet d’investissement privé de 200 millions de dollars. Le double de l’investissement public du ministère de la Santé du Québec dans le Centre mère-enfant. Manifestement, pour moi, c’est le projet le plus stimulant sur lequel j’ai été appelé à travailler de toute ma carrière professionnelle qui a commencé il y a maintenant plus de 30 ans. À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *