Tiger Woods, le météore de l’opinion publique

--

Date: 25 septembre 2018
Auteur: Daniel Nadeau

Depuis cinq ans, le phénomène Tiger Woods ne s’était pas manifesté. Il aura fallu qu’il ploie sous les problèmes personnels et les maux de dos pour qu’il retrouve un peu d’humanité. C’est un tigre plus humble qui fait aujourd’hui la joie des commanditaires et des réseaux de télévision qui diffuse des heures et des heures de golf les weekends.

Signe qui ne ment pas, les cotes d’écoute ont été multipliées par trois depuis que le Tigre est redevenu un prétendant à chaque tournoi où il participe. Plusieurs l’ont souvent dit, Tiger Woods est probablement l’un des meilleurs athlètes de tous les temps tous sports confondus. Il a dominé son sport pendant plus d’une décennie. Aujourd’hui dans la quarantaine, Tiger Woods ne dominera plus comme jadis. N’empêche que c’est notable de le voir évoluer sur les parcours de la PGA avec l’assurance qu’il démontre ces derniers mois.

Ce n’est que justice pour lui-même qu’il a su retrouver sa zone de grand golfeur qui lui permet aujourd’hui de compétitionner avec les meilleurs joueurs de la planète. C’était beau cette fin de semaine de voir le Tigre rugir à nouveau et totalement survoler la troisième ronde avec une performance époustouflante dans le premier neuf trous où il a collectionné les oiselets. C’était bon de revoir le Tiger Woods des beaux jours.

Tiger Woods était apparu il y a un peu plus d’un an, en mai 2017, comme un homme brisé alors qu’il avait été arrêté par la police en Floride alors qu’il avait une conduite erratique au volant de son automobile. À l’époque, Tiger Woods avait assuré qu’il n’était pas sous l’effet de l’alcool, mais de sa médication puissante pour soulager ses maux de dos récurrents.

Tiger Woods a mis tout cela derrière lui. Il a persisté dans son programme de réhabilitation physique. Il a appris à nouveau à jouer au golf. Il a complètement réappris son élan et aujourd’hui les amateurs de golf peuvent voir évoluer un grand athlète qui a la passion du golf soudé au cœur.

Personne ne mérite plus que Tiger Woods le championnat de la dernière saison de la PGA qu’il a remporté dimanche dernier. Il est venu à un coup près de remporter aussi la Coupe Fedex si ce ne fut du coup chanceux de Justin Rose au 18e trou alors que sa balle a rebondi sur le vert plutôt que dans la fausse de sable lui permettant d’enregistrer un oiselet et ainsi remporter la Coupe Fedex.

Tiger Woods est de retour pour le plus grand plaisir des amateurs de golf, des commanditaires, des réseaux de télévision et des autres joueurs du circuit de la PGA qui auront droit à de meilleures bourses grâce au rehaussement de la popularité de leur sport. Ils sont bons ces joueurs, mais Tiger Woods figure parmi le meilleur des meilleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *