Le Québec vainqueur de l’Ontario

--

Date: 26 novembre 2018
Auteur: Daniel Nadeau

Le sport est un bon exutoire pour les tensions qui peuvent se vivre dans l’espace public. Quelle coïncidence avons-nous vécue ce dernier weekend alors que le Rouge et Or de l’Université Laval a défait de façon convaincante l’équipe des Mustangs de l’Université Western ?

Le Rouge et Or peut dire, mission accomplie. L’Université Laval a gagné la 10e Coupe Vanier de son histoire, samedi au stade TELUS, et a du même coup pris sa revanche sur les Mustangs de l’Université Western en remportant le match 34 à 20.

Un match passionnant dans lequel l’équipe du Rouge et Or a démontré tout son savoir-faire, sa détermination et sa volonté de venger la défaite de l’année dernière dans le match de la finale de la Coupe Vanier aux mains de la même équipe.

L’événement sportif mérite en soi notre intérêt, mais ce qui est le plus amusant c’est qu’au moment où le premier ministre ontarien Ford s’attaque aux droits des Franco-ontariens, une bande de gars parlant français de la petite bourgade du Québec donne une leçon de football à la province voisine. Cela fait du bien à l’égo.

Sur une note plus sérieuse, il faut féliciter Glenn Constantin et Jacques Tanguay qui ont construit à Québec l’une des plus belles machines de football dans le cadre du programme universitaire de football canadien. Au-delà du sport, les athlètes impliqués arrivent dans le programme comme des adolescents et en sortent comme des hommes dotés d’outils importants pour faire leur place dans la société. On l’oublie trop souvent, mais les universités sont de puissants outils au service de toutes les Canadiennes et de tous les Canadiens pour faire du Canada un meilleur pays et une société plus saine.

Il faut saluer la victoire sportive du Rouge et Or de l’Université Laval et rendre hommage du même souffle aux artisans de ce programme universitaire qui s’affirme de plus en plus comme le meilleur au pays. Au Québec, nous savons faire les choses et nous ne nous laissons pas faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *