Le Haut-Saint-François s’illustre !

--

Date: 14 novembre 2019
Auteur: Daniel Nadeau

Hier, au Musée de la Nature et des Sciences de Sherbrooke, un de nos clients, l’équipe de développement économique du Haut-Saint-François, a dévoilé l’identité de leur nouveau porte-parole, Apollo de l’Étoile. Un personnage illustré qui avec sa famille et ses amis va nous faire connaître au cours des prochains mois et des prochaines années l’immense potentiel de ce territoire souvent ignoré par nos médias. Apollo nous fera aussi découvrir les gens du Haut-Saint-François.

Hier, le préfet de la Municipalité régionale de comté du Haut-Saint-François, Robert Roy a annoncé que le territoire du Haut-Saint-François s’est donné un nouveau porte-parole afin de mieux faire connaître les gens, les projets, les valeurs et les événements du Haut-Saint-François aux gens d’ici et d’ailleurs. « Dans le Haut-Saint-François, a-t-il poursuivi, nous aimons toujours faire preuve d’audace et d’innovation et c’est exactement ce que nous avons fait en choisissant Apollo de l’Étoile comme ambassadeur du territoire du Haut-Saint-François. » Pour Robert Roy, ce nouveau personnage deviendra le porte-étendard des projets et de la réussite des initiatives des gens du Haut et celui-ci se fera présent partout dans les médias et auprès des partenaires.

Pour sa part, Dominic Provost, le directeur général de la MRC du Haut-Saint-François et du CLD, a expliqué que l’idée d’adopter ce personnage comme porte-parole et ambassadeur du territoire du Haut-Saint-François est née du projet « Ose le Haut » qui est en fait une démarche globale intégrée de développement. « Démarche amorcée en 2014 lors d’une grande rencontre de toutes les municipalités et organismes du Haut-Saint-François afin de faire le point sur nos enjeux, nous souhaitions mieux travailler ensemble et mettre en place de la cohérence dans nos actions. Comme le proverbe le dit : “seul on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin”. Et justement, nos statistiques socioéconomiques nous démontraient que malgré tous les efforts et les projets réalisés dans les vingt dernières années les résultats n’étaient pas concluants. Nous devions travailler ensemble et en profondeur, plutôt que de travailler sur une suite de projets ponctuels. C’est ce que nous avons commencé à faire. »

Dominic Provost a poursuivi que : « Ose le Haut c’est en fait l’histoire d’une communauté qui se prend en main et qui cherche à infléchir le destin en fonction de valeurs souhaitées et de l’adoption de huit changements. Ce portrait et ses priorités collectives nous ont permis de dégager cinq valeurs qui habitaient le territoire, mais qui étaient parfois endormies : l’audace, la solidarité, la préservation, l’égalité et l’apprentissage. Ça nous a aussi permis de cibler huit changements qu’il était important d’atteindre afin d’améliorer la qualité de vie sur le territoire. Développer le goût d’apprendre et d’entreprendre ; augmenter la scolarisation et les compétences ; augmenter la population active et sa qualification ; avoir une culture d’égalité homme-femme ; avoir une culture de solidarité forte ; avoir une vision d’avenir partagée et rassembleuse ; avoir une croissance démographique dans l’est du territoire et réduire l’âge médian pour l’ensemble du territoire et surtout dans l’est. »

Pour sa part, le maire de Weedon et président du comité de travail Ose le Haut, Richard Tanguay a mentionné que : « pour concrétiser cela, notre groupe de travail a fait appel à des professionnels en communication et marketing de la région afin de doter le Haut-Saint-François d’une image de marque forte et distinctive pour favoriser le rayonnement et l’attraction de notre territoire auprès de clientèles cibles particulières. Nous avons demandé à ces professionnels de sortir des sentiers battus et d’être audacieux. Nous n’avons pas été déçus du résultat. »

Richard Tanguay a expliqué que « c’est ainsi qu’est né Apollo de l’Étoile, sa famille et ses amis qui sont des illustrations qui portent nos valeurs et nos projets au moyen des caractéristiques des personnages qui ont été inventés. Ces personnages ont même une histoire sous fond de ciel étoilé, d’astronomie et de complexité de la vie d’une famille du Haut-Saint-François. Vous retrouverez sur notre nouveau site Web Oselehaut.qc.ca son histoire et les diverses étapes de la démarche globale et intégrée. Sur ce site Web, vous retrouverez aussi les projets rassembleurs qui sont souvent méconnus ailleurs que chez nous ainsi qu’une foule de renseignements utiles sur la vie dans le Haut-Saint-François.

Le Haut-Saint-François une communauté qui s’est prise en main. Située dans les Cantons-de-l’Est, entre Sherbrooke, les États-Unis et le massif Mégantic, cette région s’est construite à partir de vagues d’immigrants, de véritables bâtisseurs du Haut-Saint-François qui se reflète bien dans le patrimoine bâti et paysager. Avec 22 618 habitants le Haut-Saint-François est le 3e plus important territoire estrien. 52 % de la population vit dans l’ouest du territoire à moins de 30 minutes du centre-ville de Sherbrooke. Il existe plus de 110 entreprises manufacturières dans lesquelles on retrouve plus de 1 800 employés. Il y a aussi plus de 200 commerces. Comme plusieurs territoires ruraux, on retrouve des espaces forestiers. Ici, ils couvrent 83 % du territoire et représentent 31 % des emplois industriels. Bien sûr, il y a aussi 796 producteurs pour 470 entreprises agricoles. Parmi toutes ces entreprises, 19 sont parmi les grands employeurs de la région de l’Estrie. L’offre touristique est en pleine mutation avec l’émergence de nouvelles entreprises agroalimentaires et d’événements culturels qui complètent une offre de plein air variée. Notez que ce fût le 1er territoire au Québec à instaurer le suffrage universel pour élire son préfet.

Le Cabinet de relations publiques Nadeau Bellavance et son partenaire Standish communication sont fiers d’avoir participé à cette belle aventure avec le Haut-Saint-François. Nous ne nous doutions pas quand nous avons remporté cet appel d’offres que notre client nous pousserait à tant d’audace et à créer un univers original et unique d’un territoire aussi riche en potentiel. Merci à toute l’équipe du Haut-Saint-François de leur confiance. Nous souhaitons aussi féliciter toute l’équipe de Standish communication qui a donné vie à Apollo. L’imagination de notre cabinet et le talent et la créativité de Standish ont permis cette très belle réussite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *