La présidentielle américaine : c’est parti en Iowa ! 

--

Date: 4 février 2020
Auteur: Daniel Nadeau

C’était hier qu’avait lieu la première activité officielle en marge avec la présidentielle américaine avec le vote du caucus de l’Iowa. Ça commence mal, les démocrates ont été incapables de donner les résultats. Ce qui a rendu insatisfaits les responsables de toutes les organisations des candidats démocrates. Déclarant qu’il faut s’assurer de la justesse des résultats qui seront dévoilés, les responsables de l’organisation démocrate ont reporté le dévoilement des résultats. Les derniers sondages donnaient le candidat sénateur Bernie Sanders gagnant suivi de près par la candidate Elizabeth Warren. Pendant ce temps, les républicains ont annoncé pour leur part que Donald Trump avait remporté le caucus de l’Iowa avec plus de 96 % du vote.

Décidément, rien n’est simple dans les élections présidentielles américaines. Déjà que la course soit difficile à suivre pour bien des gens. Les règles et le processus de vote varient selon les États et la gestion des listes électorales est une véritable tour des fous.

N’empêche que cet incident où les démocrates semblent incapables de livrer les résultats d’un simple vote laisse à penser que rien ne sera simple dans cette élection présidentielle américaine pour eux. Déjà que les candidats soient très à gauche et qu’aucune personnalité ne semble en mesure de s’imposer comme une solution de rechange crédible au président actuel. Cette semaine, il semble évident que le Sénat va innocenter le président Donald Trump des faits qui lui sont reprochés par le congrès démocrate dans le processus de destitution. Rien ne va plus pour les démocrates.

Le processus d’élection se poursuivra avec la primaire du New Hampshire, mais il semble d’ores et déjà clair pour tous les observateurs que la prochaine élection présidentielle sera difficile pour les démocrates. Tout semble annoncer la réélection de Donald Trump. Qui aurait pu croire un tel scénario il y a quatre ans alors que l’on ne croyait pas son élection possible contre Hillary Clinton. Décidément, la politique américaine est fertile en rebondissements et bien des surprises nous sont encore réservées dans cette course qui s’amorce à peine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *