Opération budget réussie !

--

Date: 11 mars 2020
Auteur: Daniel Nadeau

Nous l’évoquions hier dans ce blogue. Le discours du budget est l’un des événements majeurs du positionnement politique d’un gouvernement. Hier, le ministre des Finances du gouvernement caquiste de François Legault présentait son deuxième budget à la nation. Le gouvernement Legault avait suscité beaucoup d’attentes notamment avec la déclaration du premier ministre voulant que 2020 soit l’année de l’environnement. Par ailleurs, la bonne tenue des finances publiques et l’existence d’un important surplus budgétaire sont des facteurs qui favorisaient de grandes attentes. À la ligne d’arrivée, pouvons-nous dire que le gouvernement Legault a réussi son pari ? La réponse courte est oui.

Le gouvernement du Québec a fait preuve d’une grande générosité à l’endroit de clientèles qui ont été délaissées par l’ère de l’austérité du gouvernement Couillard. Il investit beaucoup de nos taxes dans des dossiers comme la violence faite aux femmes, les aînés et l’éducation. Bien sûr, en ce temps de négociation des conventions collectives des employés de l’État, les investissements du gouvernement dans la mission sociale ne seront jamais suffisants surtout qu’il garde bien à l’abri de nos regards sa stratégie de négociation avec ses employés.

Sur le plan de l’aide aux entreprises et du soutien à l’économie, le gouvernement Legault fait beaucoup pour la modernisation des entreprises sans compter les nouveaux outils qu’il a mis à la disposition de Québec inc. 2020 en réformant notamment Investissement Québec. Certes, peu de réponses sont apportées au problème de la pénurie de la main-d’œuvre et on lui reprochera encore sa volonté de réduire les taux d’immigration. À ce sujet, il faut dire que l’immigration n’est pas une solution magique aux problèmes de pénurie de main-d’œuvre. Les closions des ordres professionnels sont des freins majeurs à une réponse efficace à nos problèmes de main-d’œuvre, la modernisation des machines et la robotisation sont aussi des solutions aux problèmes concernant cette pénurie.

Il faut aussi souligner que le gouvernement Legault fait un effort notable pour appuyer la culture québécoise. Il y a longtemps que la culture a eu d’aussi importants investissements au Québec. Il faut saluer ce gouvernement pour ces investissements dans notre culture.

Enfin, certains se désoleront des initiatives du gouvernement en matière de luttes aux changements climatiques. Je ne suis pas de ceux-là. Il y a dans ce budget des orientations fondamentales qui vont dans la direction d’une économie plus verte et moins dopée aux carbones. Au désespoir de nos écologistes les plus militants, ce gouvernement demeure sensible au rythme de changements souhaités par la population. Les changements sont graduels et font appel à la sensibilisation plutôt qu’à la coercition. Je comprends que certains souhaitent plutôt des actions plus énergiques quitte à faire l’impasse sur la démocratie comme l’avait suggéré Luc Ferrandez dans une entrevue lors de son départ de la scène politique montréalaise. Il faut nous réjouir que le gouvernement souhaite obtenir l’appui de la population plutôt que de lui imposer sa vision. Bref, une opération budget réussie par le gouvernement Legault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *