50 000 $ pour la relève avec les Prix Yves Bellavance et les bourses Nadeau Bellavance

--

Date: 28 février 2012
Auteur: Daniel Nadeau


Nadeau Bellavance investira 50 000 $ au cours des cinq prochaines années au profit de la relève étudiante en communication marketing et en communication, rédaction et multimédia de l’Université de Sherbrooke. 

La vie triomphe toujours de tout. Notre entreprise annoncera demain à 15 h au Loubards le lancement des Prix Yves Bellavance en journalisme et en relations publiques et les Bourses Nadeau Bellavance qui seront remises aux meilleurs étudiantes et étudiants de premier et de deuxième cycles du Département des lettres et communications de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke.

Cette initiative née d’une idée originale du soussigné vise à appuyer la relève en communication marketing et en communication, rédaction et multimédia dans notre région. Pour avoir étudié en histoire, une science « dite molle », je suis très sensible au manque d’appui de l’entreprise privée pour les étudiantes et étudiants en communication marketing ou en communication, rédaction et multimédia ainsi qu’en sciences humaines en général. D’où l’idée de cette initiative.

Je voulais aussi souligner l’apport au monde de la communication à Sherbrooke de mon ami et associé Yves Bellavance, décédé d’un foudroyant cancer en septembre 2010. Yves a été un journaliste émérite et un communicateur hors pair. Il a réussi sa traversée du miroir et ses conseils et avis en matière de communication et de relations publiques étaient recherchés et appréciés notamment de nos amis de Graymont qui sont nos clients depuis l’an 2000. Pour prendre la mesure de la carrière d’Yves, je vous invite à visionner le reportage de Guy Ouellet sur Yves Bellavance et de prendre connaissance des témoignages de ses amis et collaborateurs, André Larocque de Radio-Canada; Onil Proulx, président-directeur général du groupe de Gestion concertée de ressources humaines (GCRH); Bernard Sévigny, maire de la Ville de Sherbrooke; Jean Pierre Bertrand, vice-recteur adjoint et directeur de cabinet de la rectrice de l’Université de Sherbrooke et moi-même. Yves fut un ami et un associé qui a marqué ma vie et je suis fier aujourd’hui de le faire entrer à l’Université par la grande porte, la porte de l’appui à la relève. Il serait fier de nous s’il était là.

Les Prix Yves Bellavance en journalisme et en relations publiques, 1 000 $ chacun, visent à fournir aux récipiendaires la possibilité de vivre une expérience concrète sur le marché du travail en situation réelle avec l’appui et l’encadrement professionnel tout en permettant à l’étudiante ou à l’étudiant d’obtenir trois crédits dans son programme de formation. Pour le prix en journalisme, l’étudiante ou l’étudiant verra aussi le produit de son travail diffusé dans le journal La Tribune et sur les ondes de Radio-Canada. Pour le prix en relations publiques, les professionnels de Nadeau Bellavance offriront à l’organisme sans but lucratif, choisi par l’étudiante ou l’étudiant, des services professionnels d’une valeur de 6 000 $. La diffusion des prix est rendue possible grâce à la collaboration de Radio-Canada et La Tribune ainsi qu’à la complicité de la formidable équipe de professionnels de Nadeau Bellavance. Les Bourses Nadeau Bellavance, pour leur part, d’une valeur de 1 000 $ chacune, sont des bourses d’excellence de premier et de deuxième cycles. Cette entente de cinq ans se traduira par un investissement de 50 000 $ du Cabinet de relations publiques et de communication Nadeau Bellavance au profit de la relève étudiante de l’Université de Sherbrooke en communication marketing et en communication, rédaction et multimédia. Ainsi va la vie…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *