Le message, quoi dire et comment le dire…

--

Date: 2 décembre 2015
Auteur: Daniel Nadeau

Le fondement de toute communication humaine est le message. L’important lorsque l’on communique avec quelqu’un c’est ce que l’on veut lui dire et de la façon dont on s’y prend pour le dire. C’est pourquoi vous ne serez pas étonné de lire que pour moi trois choses sont importantes à considérer avant toute communication : le message, le message et le message.

Le message que l’on veut communiquer doit être vrai, authentique et concret pour celles et ceux qui le recevront. Il ne faut jamais avoir peur de dire les choses comme elles sont et surtout de dire les vraies choses. Le pire dans une communication c’est de tergiverser et de chercher des faux-fuyants pour s’exprimer afin de noyer le poisson pour en amoindrir les conséquences prévisibles.message

Un bon message fera preuve de courage et de transparence, plutôt que de dépenser ses énergies à trouver les formules rhétoriques creuses qui permettront de sauver la chèvre et le chou. Il y a des exemples célèbres de ces formules creuses qui cherchent à travestir les réalités pour en amoindrir l’impact sur les différents publics et ses répercussions sur l’opinion publique. À titre d’illustration, pensons à l’expression utilisée par les militaires pour décrire des pertes humaines civiles d’actes de guerre : dommages collatéraux. Parler de dommages collatéraux est moins explicite que parler de pertes de vies civiles, ne croyez-vous pas?

Le monde politique est un lieu privilégié pour retrouver des perles de tentative de fuite en avant. Au Québec actuellement, les adversaires du gouvernement Couillard cherchent à accoler au gouvernement le mot austérité alors que le gouvernement préfère plutôt parler de rigueur budgétaire. Dans cet exemple, les deux parties ont raison l’austérité peut-être de la rigueur. Là où le bât blesse cependant c’est que le mot austérité renvoie à des situations extrêmes comme celle de la Grèce qui n’a strictement rien à voir avec la situation au Québec. De nombreux autres exemples pourraient être évoqués ici, mais je crois que vous avez compris le concept du message et de son importance.

Bref, le message est fondamental dans toute communication. Pour être puissant et crédible, il doit être vrai, authentique et dire les choses comme elles sont, sans chercher à embellir la réalité, ni à la noircir. De toute manière, les relayeurs de votre message, les médias d’information notamment, auront leur façon à eux de traiter votre message en l’amplifiant ou en le réduisant. Il est alors important d’employer le ton juste et les mots exacts pour éviter que votre message soit déformé et mal compris. Le message c’est la chose la plus importante dans toute communication…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *