La politique numérique de Québec, Rona et Lowe’s

--

Date: 15 février 2016
Auteur: Daniel Nadeau

La vente de notre fleuron de la quincaillerie Rona à l’américaine Lowe’s ainsi que les nombreux commentaires nationalistes qui en déplorent l’existence passe sous silence les difficultés du commerce de détail au Québec ainsi que la cruelle nécessité pour nos commerçants de renouveler l’offre qu’ils font aux consommateurs que nous sommes.

Cela dit, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles à cet égard. Par exemple, ici à Sherbrooke, comme ailleurs au Québec, nous avions identifié un problème. Nos commerçants n’étaient pas présents sur le net. Ils n’étaient même pas branchés. D’où l’initiative de Commerce Sherbrooke de mettre en place un programme de sensibilisation auprès des commerçants de la ville de Sherbrooke : Branchez-vous!

Le Cabinet de relations publiques et de communication Nadeau Bellavance a été appelé à participer de près à l’idéation, la mise en marché, la publicisation et la mise en œuvre de ce programme. Notre collaboration s’est arrêtée après une année puisque nous ne travaillons plus aujourd’hui avec Commerce Sherbrooke ayant décidé de ne pas présenter d’offre de service lors du dernier appel d’offres de cet organisme.

Néanmoins, nous sommes très intéressés aux résultats des efforts de Commerce Sherbrooke dans le cadre du programme Branchez-vous!.politique numérique

Selon un blogue de l’organisme, grâce à Branchez-vous Commerce Sherbrooke a réussi à renverser la tendance. Après seulement un an d’efforts, on retrouve aujourd’hui 62 % de nos commerces qui sont branchés, soit une augmentation de 17 % par rapport à la situation antérieure où le taux de branchement des commerces était à 45 %.

Grâce à une politique de soutien, à de la publicité et à la présence de personne comme la blogueuse Michelle Blanc dans des ateliers réalisés par le Collège de Sherbrooke, nous avons fait des pas dans la bonne direction. Commerce Sherbrooke aura été à l’avant-garde du Québec en cette matière qui vient de réitérer son désir de doter le Québec d’une politique numérique. Le virage numérique tarde encore aujourd’hui. Si la nouvelle ministre, Dominique Anglade, veut une preuve que s’en occuper peut donner des résultats, elle n’a qu’à regarder de près l’expérience Branchez-vous de Commerce Sherbrooke. Nous sommes fiers d’y avoir été associés.

 

Une réponse à La politique numérique de Québec, Rona et Lowe’s

  1. Max Roujeon dit :

    Bonjour, J’ai trouvé votre article et j’aimerai savoir si ces commerces branchés font des profits supplémentaires ou s’ils sont branchés et rien de plus. S’il y a croissance est elle locale ou “hors Sherbrooke”? Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *