Bon repos Lucien Lemay!

--

Date: 11 avril 2016
Auteur: Daniel Nadeau

Ce weekend discrètement l’épouse de Lucien Lemay nous a annoncé son départ pour une vie meilleure. Je me suis empressé de lui faire part de toute ma sympathie et de mes condoléances. Ces vœux de sympathie et de condoléances s’adressent aussi à sa famille et à ses proches.Lucien Lemay

Je veux aussi rendre hommage à cet homme que j’ai connu et avec lequel j’ai eu bon nombre de discussions passionnées sur la politique. Lucien semblait prendre plaisir à me « tirer la pipe » quand il me voyait en m’abordant sur des sujets politiques. Sachant que c’était une passion pour moi.

Quant à moi, je veux lui rendre hommage pour son sens de l’entrepreneuriat et sa réussite exceptionnelle comme homme d’affaires. Lucien Lemay fut l’un de nos grands entrepreneurs à Sherbrooke et en Estrie. Il était investi dans six ou huit projets à la fois. Il n’était pas avare de ses conseils pour les autres. Son implication active à la Maison régionale de l’industrie et son rôle de chef mentor chez Pro-Gestion Estrie en témoigne éloquemment.

Dans une entrevue qu’il a donnée en 2010 au quotidien La Tribune, Lucien Lemay expliquait ses succès ainsi :

« J’ai cette capacité-là, en moi. Mais le secret est de savoir s’entourer. Moi je dois une fière chandelle à Diane (Gingras, son épouse) qui est une super-comptable. Par ailleurs, je n’ai jamais accepté d’investir dans une entreprise si je n’en avais pas la majorité. Une association à 50-50, ça ne peut pas marcher. Ça ne m’intéresse pas. Il faut que je puisse réaliser ma vision des choses », explique celui qui a surtout été connu pour ses succès avec Oxygène Soudest et, par la suite, avec Oxybec Médical. « Ce qui m’a toujours aidé en affaires, c’est la facilité que j’ai depuis toujours de pouvoir anticiper les événements. Je suis un gars de vision. Je peux voir facilement cinq ou dix années d’avance et je me suis rarement trompé. Le sens des affaires, Lucien Lemay l’a reçu dans son bagage génétique. Son père était commerçant à Waterloo. »

Diane Gingras, son épouse et une femme très impliquée dans son milieu, doit donc vivre un très grand chagrin aujourd’hui que son beau Lucien est parti autre part. Je lui souhaite beaucoup de courage et je lui prédis qu’une nouvelle vie l’attend.

Lucien Lemay nous manquera à tous à Sherbrooke. C’était vrai qu’il était un homme de vision et il était d’un commerce agréable. Je ne connais personne qui ne trouvait pas sympathique Lucien Lemay.

Bon repos Lucien! et bonne route Diane…

 

Une réponse à Bon repos Lucien Lemay!

  1. GaétanebOuellette dit :

    Bonjour Maryline, je ne savais pas que ton papa était malade quand on s’est croisées l’autre soir , mais je veux transmettre à toi , Steve, Gloriane et Mathis , mes sincères condoléances!
    Je suis avec vous en pensées!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *