Justin en Amérique!

--

Date: 14 février 2017
Auteur: Daniel Nadeau

Trump-TrudeauLa première rencontre entre le nouveau président élu aux États-Unis, Donald Trump, et le premier ministre canadien Justin Trudeau s’est plutôt bien déroulée hier. Il faut dire que le gouvernement Trudeau n’avait pas ménagé ses efforts pour faire de cette première rencontre avec Donald Trump le succès espéré. Changement de ministre, embauche de l’ancien premier ministre canadien Brian Mulroney, visites préparatoires soignées, tout a été mis en branle pour créer un dialogue fructueux avec la nouvelle administration américaine.

Sur le fond des choses, le président Trump a dit et écrit ce que son pays voulait raffermir les liens de développement économique et de coopération entre son pays et le Canada. Il a réaffirmé l’existence de liens historiques entre nos deux pays ainsi que l’intégration de nos économies communes. Le président Trump a même ajouté que lorsqu’il parlait de déchirer l’accord de libre-échange nord-américain, il pensait surtout au Mexique puisqu’il n’entrevoit que des ajustements à la marge avec le Canada. Il a même ajouté que la coopération entre nos deux pays sur le plan économique était exemplaire et un modèle du genre.

La question de l’immigration et de la frontière commune canado-américaine était un sujet beaucoup plus sensible. Il y a un monde qui sépare la vision de monsieur Trudeau et celle de Trump eu égard notamment à la question de l’accueil des réfugiés syriens. Le président Trump a soigneusement évité de répondre directement à la question alors que Justin Trudeau a, de façon candide, affirmé que les Canadiens ne s’attendaient pas de lui qu’il vienne sermonner un pays voisin sur ses politiques intérieures. Il y a beaucoup de vrai là-dedans, mais n’empêche que nous sommes nombreux au Canada à nous interroger sur les récents événements à nos frontières où des citoyens canadiens de confession musulmane ont été refoulés à la frontière américaine sans raison sinon, selon toute vraisemblance, d’être de confession musulmane.

Lorsque les deux dirigeants se sont engagés à une plus grande coopération et au maintien de la fluidité de notre frontière commune, il est à espérer que ces dossiers seront portés à l’attention des autorités américaines. L’avenir nous le dira…

Bref, une rencontre productive entre Donald Trump et JustinTrudeau. Une rencontre qui aura permis de mettre en commun ce qui nous rassemble plutôt que ce qui nous divise. Un passage obligé qui rassurera les principaux acteurs de l’économie canadienne qui nourrissaient de nombreuses inquiétudes quant à l’avenir de notre relation économique avec notre puissant voisin du sud. La rencontre Trump-Trudeau qui a permis une première prise de contact avec l’administration de Donald Trump aura pour effet de consolider nos relations.

Souhaitons que les rapports personnels entre nos dirigeants soient suffisamment chaleureux pour qu’ils puissent régler les embûches qui se dresseront sur notre chemin demain. Au royaume des bonnes intentions, c’est toujours les vraies actions qui sont déterminantes. Il est trop tôt pour mesurer les retombées de ce sommet Trudeau-Trump. On peut cependant dire que cet événement se solde par une mission réussie pour ce voyage de Justin en Amérique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *