Tourisme, célébrités et terrorisme

--

Date: 24 août 2017
Auteur: Daniel Nadeau

Hier, à Rotterdam, un spectacle rock a été annulé. Les services policiers ont obtenu de l’information de l’Espagne sur un attentat possible. On a retrouvé un camion rempli de bonbonnes de gaz aux abords du stade où il devait y avoir un spectacle. Heureuse nouvelle, il semble qu’un attentat terroriste a été évité. Ce ne fut pas le cas à Barcelone où une fois encore des gens se sont servis d’un camion sur la foule faisant des morts et des blessés. Je n’en avais pas parlé plus tôt cette semaine, car c’est malheureusement devenu une chose quasi normale que ces attentats réclamés par des organisations terroristes musulmanes. C’est malheureux, mais je suis de plus en plus convaincu qu’il vaut mieux ne plus en parler et écrire à ce sujet, car cela vient alimenter la montée de l’insécurité chez nous et favoriser l’émergence de mouvements d’extrême droite.

La manifestation de dimanche dernier à Québec où les événements de Charlottesville en Virginie-Occidentale aux États-Unis viennent rappeler que nous ne sommes pas à l’abri de tous ces extrêmes même pas chez-nous en Amérique, ni au Québec, lieu pourtant réputé paisible.

Tout cela pour dire que l’ensemble de ces événements finissent par avoir des répercussions dans nos vies. Nous le constatons quand nous fréquentons un aéroport pour voyager, les mesures de sécurité sont imposantes et rendent nos voyages beaucoup moins agréables qu’autrefois. Cela influe aussi sur le choix des destinations touristiques par les voyageurs. Les événements de Paris l’an dernier ont eu pour effet de réduire de façon substantielle le nombre de touristes optant pour cette destination. Ce sera probablement la même chose avec Barcelone dans un avenir prochain.

C’est pourquoi nous devons être satisfaits chez nous en Estrie de la visite des Clinton à North Hatley. Ils se sont promenés dans le village, visité le terrain de golf local, fréquenter les sentiers de Foresta Lumina à Coaticook et finalement ils ont fait une belle visibilité à l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac à Austin.

Ce qui prouve que le tourisme est une industrie qui peut être affectée par le terrorisme et qu’en ce sens les terroristes atteignent une partie de leurs objectifs quand nous changeons nos habitudes ou qu’ils influencent nos choix de destination voyage. Il est aussi vrai que des célébrités qui font le choix d’une destination touristique comme les Clinton ont aussi des répercussions sur le choix que feront d’autres voyageurs.

Heureusement, les Clinton nous permettent de voir l’actualité de façon plus agréable. En période estivale, c’est un répit qui est bienvenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *